fbpx

Les 6 bonnes pratiques pour bien préparer vos impressions

Découvrez les pratiques de professionnels pour des impressions petit format format impeccables.

01.

Vérifier le travail en amont

Avant de lancer vos impressions, il faut vous assurer que le travail d’infographie soit bien fait. Images polices… tout doit être incorporé en suivant les bonnes règles (résolution, exportation…).

02.

Résolution 300 DPI

Pour les impressions en petit format (numérique ou offset), la résolution de vos fichiers doit être de 300 dpi, à taille réelle. Faute de quoi vos impressions seront pixelisées. N’oubliez pas d’incorporer les images si vous travaillez sur Illustrator.

03.

Traits de coupe et bords perdus

Laissez entre 3 et 5mm de débord externe de chaque côté de votre fichier, avant de placer vos traits de coupe. N’oubliez pas de prévoir un minimum de 3mm de marge interne de sécurité, où vous éviterez de placer texte et logo. Ceci dit, pour une reliure ou un dos carré, la marge de sécurité est plus importante allant jusqu’à 20 mm.

Un bel aplat noir : N : 100 / C : 20 / M : 20 / J : 20
04.

CMJN ou RVB ?

Pour l’impression en petit format, il est recommandé de convertir vos fichiers en CMJN.

Pour obtenir un bon rendu d’aplat noir, optez pour N : 100/ C : 20/ M : 20/ J : 20 ou N : 100/ C : 40/ M: 40 / J : 40

Pour les textes noirs, utilisez du N : 100/ C : 0/ M : 0/ J : 0.

05.

Evitez les soucis de polices

Pour éviter tout problème de police, il est recommandé de vectoriser les textes. Sinon, veillez à les joindre à votre fichier avant de les transmettre à votre imprimeur.

06.

Enregistrement

Plusieurs formats sont possibles, mais les plus conseillés sont le PDF qualité optimale ou JPEG 300 dpi.

Laisser un commentaire